Moi et mes envies d’ailleurs

Les amis, j’ai un problème et mon grand barbu peut vous le confirmer, je suis incapable de rester sans prévoir quelque chose, sans avoir une petite idée qui germe dans le coin de mon esprit, que cela soit pour un achat ou alors (et surtout) pour nous évader.

Et oui, il suffit que je m’ennuie un peu trop à la maison ou que le temps soit légèrement maussade (et en Picardie ça arrive assez souvent en période hivernale) pour que je me mette à la quête de nouvelles choses comme par exemple essayer de planifier un petit week-end en famille ou en amoureux, des vacances d’été voire même un voyage à l’étranger.

J’adore ça, me projeter, prévoir, envisager et rêver de nouveaux horizons…

carte-mathou-envie-de-vacances-14x14-cm

Illustration par Mathou (www.crayondhumeur.com) En vrai je suis en vacances cette semaine 😀 

En effet,  c’est peut-être idiot mais pour me sentir bien dans ma tête, j’ai besoin de ces projets d’évasion, de me dire que dans quelques temps je ne serais plus à la maison, que j’aurais un autre chez moi l’espace de quelques jours et que l’on va découvrir et faire découvrir à nos enfants de nouvelles choses. Le fait de rechercher quelque chose de nouveau me permet aussi d’oublier cet état anxieux qui me colle à la peau bien trop souvent.

Bien sûr, je suis amplement consciente que beaucoup de familles n’ont pas le chance de pouvoir partir en vacances et que dans la famille Mumtwokids c’est un petit luxe que nous essayons de nous accorder au moins une fois par an même sur une courte période.

D’ailleurs, récemment, j’ai programmé nos vacances d’été (pour la petite anecdote j’espère avoir fait un meilleur choix que l’année passée, je vous en parlais ici) je pense avoir choisi une destination sympathique pour toute la famille avec des activités pour les enfants sur place.

Oui mais maintenant que les vacances d’été sont programmées, je suis déjà à la recherche d’autre chose (ben oui grand barbu, c’est de ta faute, fallait pas m’abandonner pour la soirée hier…).

Me voilà donc repartie à surfer sur le net, à comparer les prix, à budgétiser, à me renseigner sur des visites, des bons coins pour déjeuner, des activités accessibles avec les enfants, faire une liste, bref tout organiser dans les moindres détails…Sauf que c’est beau tout ça mais il est clair que je m’évade plutôt dans mon imaginaire car généralement mes projets ne se réalisent pas, ils restent dans un petit coin de ma tête …Bien souvent, quand je lance l’idée, grand barbu ne me dit rien, il me répond d’un « oui » un peu distrait et me laisse projeter le tout (sans doute pour ne pas me blesser) mais lorsque je reviens trop à la charge, il fait valoir son droit de veto et me ramène à la raison, à ma grande déception, en m’expliquant que ça n’est pas raisonnable d’envisager cela.

Et au final, il a raison car effectivement pour partir il faut un budget et c’est là que ça coince,  parce que oui, si on peut en effet se permettre de partir une petite semaine pas très loin (et tout le monde n’a pas cette chance) un peu plus longtemps ça commence à coincer mais on peut toujours y arriver par contre je vous laisse imaginer quand j’envisage de partir à l’étranger !

Sauf que moi, au moment précis où je rédige cet article, je rêve d’aller au Canada, aller à la rencontre de ces paysages aussi magnifiques que gigantesques, et ce depuis très longtemps, organiser cette excursion avec mon grand barbu, mon lapin et ma choupette, une belle virée en famille.Je meurs d’envie de planifier ce premier vrai voyage familial.

Bien sûr je sais très bien qu’à l’instant présent c’est totalement fou et irréalisable, que choupette est trop petite et qu’elle ne profiterait de rien mais cette idée est train de faire doucement son chemin dans mon esprit et qu’il va être très difficile pour moi de m’en détacher et c’est ainsi que je suis à nouveau en train d’essayer de glaner des infos à droite à gauche, de voir ô combien c’est trop cher pour nous et là je sais très bien qu’il va falloir s’armer de patience, économiser longtemps pour ce beau projet et puis plusieurs questions se posent : « Est ce que je vais réussir à attendre ? » « Est ce que nous arriverons un jour à réaliser ce rêve ? » « Est ce que je suis trop folle et que je vois trop grand ? ».

Parfois je me dis que que je devrais peut-être essayer de jouer au loto, ça faciliterait peut-être les choses…allez dès demain je tente ma chance.

Enfin tout ça pour vous dire que j’ai l’impression d’en avoir jamais assez, qu’il faut que mon esprit soit constamment occupé à quelque chose ou du moins qu’il a un besoin vital de ces envies d’ailleurs, de se projeter, de rêver tout simplement…et ce alors que je sais pertinemment que la plupart du temps c’est totalement irréalisable ce qui est assez frustrant lorsqu’on y pense…en réalité ça ressemble un peu à un ascenseur émotionnel entre la frénésie de la préparation de ces beaux projets et la réalité qui se rappelle à nous lorsqu’on se rend compte que c’est impossible.

Alors il n’y a que moi qui rêve souvent de voguer vers d’autres horizons sans jamais rien concrétiser ?

Et sinon, au cas où, en passant, vous n’auriez pas des infos pour cette destination, je suis preneuse (on ne sait jamais hein qui ne tente rien n’a rien !)

20 réflexions sur “Moi et mes envies d’ailleurs

  1. Maman Lempicka dit :

    Même chose ici, nous sommes adeptes des voyages avec ou sans enfants et sommes en pleine prospection pour quelques jours en mai-juin…nous avons jeté notre dévolu sur les Pouilles! Tu connais voyageprivé.com? Il y a des destinations qui valent le coup!
    Ici, les grands voyages avec les enfants attendront un peu, mais c’est prévu! Du Canada, je ne connais que les grands classiques: Toronto, Montréal, Québec, le Saint Laurent…j’ai définitivement préféré le Québec et garde un très bon souvenir de ce voyage (j’avais 17 ans, libre comme l’air!) Bonne recherche 😊

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Ça doit être top les pouilles ! Oui je connais ce site, si je m’écoutais on partirait tous les week-ends mais c’est pas très raisonnable ! C’est vrai que je me dis que ça serait mieux d’attendre pour les grands voyages mais je ne suis pas très patiente ceci dit pour le Canada il va bien falloir 😉 je te remercie pour tes conseils !

      J’aime

  2. Our Little Kosmos dit :

    Je rêve de partir d’en beaucoup d’endroits moi aussi et l’étranger me fait très envie. J’avoue que le canada m’attire beaucoup ! Par contre pour les vacances Daddy Olk a envie de soleil en général… Le truc c’est que Charlie fait des plaques d’allergie au soleil^^
    Bref pas simple de trouver une destination 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Picou dit :

    Moi je t’avoue que je préfère attendre que les filles soient plus grandes, pour bien en profiter (et elles, et nous) pour les « grands » voyages à l’étranger. Par contre on se fait très souvent des micro-vacances, week-ends en France. Pour l’été, c’est facilité car mon mari a un CE du tonnerre qui nous permet de belles économies, et quand même pas mal de choix de destinations. Pour le reste, souvent on s’arrange pour rester dans un rayon de 2-3h de route de Lyon, soit en rejoignant sur un week end la famille quand ils ont une location ou chez eux, soit en louant une nuit par ci par là, histoire de multiplier les évasions sans se faire une semaine à chaque fois. Du coup on est souvent en vadrouille les week end, et finalement ça nous aère bien l’esprit, à moindre frais! (mais c’est peut être plus facile de Lyon que de Picardie, je te l’accorde!)

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      C’est toi qui a raison, c’est bien plus raisonnable d’attendre pour que les enfants en profite mais je ne sais pas si j’y arriverais mais d’ici qu’on réunisse la somme nécessaire pour ce projet choupette sera déjà bien plus grande 😉 pour les petits week-end j’aimerais en faire plus souvent mais toute notre famille est ici ça limite forcément, après par ici nous avons de jolis endroits, c’est juste un peu moins dépaysant que de ton côté je pense 😉

      J’aime

  4. delphine dit :

    Hello,
    Je me reconnais tellement dans tes paroles: j’ai besoin de programmer. J’ai moi aussi ce besoin de projet en permanence. A la maison j’ai deux cartes du monde que je regarde sans cesse en disant à mon brun: « dis tu veux aller ou? » il sait très bien que si il répond c’est fini, je pars en mode: avion, hôtel, excursion… 🙂 Je crois que j’ai ce besoin d’avoir un but, un objectif pour avancer et parfois c’est compliqué à gérer 🙂
    Belle journée.
    Delphine

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Ça fait plaisir de rencontrer des personnes qui ont comme moi ce besoin de projet, j’ai du mal à la faire comprendre à mon grand barbu 😉 tu as raison c’est parfois compliqué à gérer et à comprendre pour les autres !

      J’aime

  5. Charlène dit :

    Je comprends mille fois ton article et tes quelques mots que tu nous partages ! En ce moment en Australie, je trouve que voyager permet d’apprendre énormément, de se tourner vers les autres et de voir que parfois, nous nous plaignons pour très peu
    Je te souhaite mille fois de réaliser tes projets

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      L’Australie ! Ça doit être génial. Je pense que les voyages forment la vie et nous permettent d’avancer et de voir les choses autrement. J’espère réussir à réaliser ce projet. Je te remercie pour ton commentaire.

      J’aime

  6. La Famille Ours dit :

    Je ne te jetterai pas la pierre, moi aussi j’aime bien rêver des vacances, et puis prévoir ça fait déjà un peu voyager… pour cette été on va probablement rester en France. Moi j’étais motivée pour faire monter notre bébé de novembre 2017 dans un avion, mais avec le congé parental qui réduit bien le budget on va faire plus sobre. Bref. Le message principal de mon commentaire c’est surtout que nous sommes allés au Canada (Québec uniquement) avec notre fille aînée quand elle avait 18 mois. On a été raisonnable sur les distances entre chaque étape et on a veillé à faire des séjours de plus d’une nuit. Finalement cette précaution était plus un confort pour nous que pour elle car à cet âge elle était vraiment « tout-terrain ». Mes trois meilleurs souvenirs : le zoo de saint Jean, la balade en bateau pour voir des baleines à Tasoussac, et la nuit en tente équipée dans un parc naturel.
    Et voilà, j’ai envie de repartir maintenant !!!

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Tu as raison prévoir c’est un peu voyager…on voyage dans notre esprit et ça fait du bien au moral. La France regorge aussi de jolis coins même si parfois nos envies d’ailleurs et d’aller plus loin sont plus fortes. En tout cas, je te remercie pour tes conseils pour le voyage et je me dis que partir avec un jeune enfant c’est entièrement faisable !

      J’aime

  7. Mellylovy dit :

    Je fais tout pareil ! J’adore rêver et me projetter. Je suis en train d’organiser nos vacances pour cet été, normalement ça c’est ok mais je rêve aussi de grand voyage, de croisière et de dépaysement. Mon mari lui…. pas du tout… il préfère rêver à son futur téléphone ou à sa future console et ça a tendance à me rendre dingue ! Quand je pense à toute cette accumulation d’objet qui aurait pu être de beaux voyages. Enfin, je ne perds pas espoir, la preuve on réserve ce soir nos vacances pour Paris 😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s