Pourquoi tu blogues

Ben voyons, quelle question, c’est pour devenir super méga riche, faire plein de voyages, avoir plein de cadeaux et surtout connaître amour, gloire et beauté !

Moi quand je blogue (http://www.crayondhumeur.com/)

Non plus sérieusement, en ce dimanche tout gris, pendant lequel je ne peux plus parler, au grand bonheur de mon grand barbu (oui vous avez raison, il n’est pas très sympa ;-)) et de mes enfants, je vais répondre à cette question qu’on m’a souvent posée.

Je vais donc vous partager ma vision des choses concernant le blogging et ce que ça peut m’apporter. Je sais déjà que des copines blogueuses ont déjà traité du sujet et qu’il est fort probable que je n’égale pas la qualité de leurs articles mais je trouve ça sympa de vous faire partager ma vision des choses.

Avant toute chose, il faut savoir que si on se lance dans l’aventure du blog, c’est aussi que l’on est prêt à s’exposer publiquement sur la toile. Lorsque je me suis lancée, j’ai bien pesé le pour et le contre, est ce que j’étais prête à cela ? A m’exposer publiquement, moi qui à la base n’ai pas beaucoup confiance en moi ? Je me suis dit pourquoi pas ? De toute façon, je n’avais rien à perdre et puis j’adore écrire, ça me permet de m’évader.

Alors, mis à part cet aspect où j’expose certains petits bouts de notre vie à la terre entière (sous réserve qu’elle me lise), bloguer ça apporte pas mal de points sympathiques. Voici donc les aspects que j’aime particulièrement :

  • Ça commence d’abord par la recherche (et mon grand barbu vous le dira, j’ADORE chercher) j’entends par là trouver l’inspiration et essayer de faire un article qui sorte un peu de l’ordinaire : c’est sans doute un des points les plus difficiles à appréhender car forcément en tant que blogueur on essaie toujours de sortir du lot, de trouver un renouveau et dans le monde de la blogosphère parentale on a tendance tous et toutes à traiter plus ou moins de la même chose car mine de rien même si l’éducation, la famille et les enfants sont un vaste sujet, on se retrouve à vivre plus ou moins les mêmes situations. Pour ma part, j’essaie surtout de traiter d’un sujet qui me tient à cœur, qui me parle et peut parler aux potentiels lecteurs même si ça n’est pas le sujet de l’année. Je ne fais pas un article pour dire « de faire un article » et d’avoir quelque chose à publier, si je n’ai pas d’inspiration, je préfère « passer mon tour ».
  • Ensuite, il faut écrire et soigner son article : écrire, pianoter, sur le clavier, puis se relire, effacer, modifier puis se relire à nouveau,  mettre en page et trouver l’image qui illustrera. Me concernant je ne mets pas de photos car j’estime ne pas être une assez bonne photographe, je pense qu’elle ne sera pas assez jolies pour illustrer ce que je veux exprimer de ce fait je préfère trouver une illustration et je pense que vous avez remarqué que j’aime beaucoup beaucoup les dessins de Mathou 🙂
  • Publier son article : au moment de cliquer sur le petit bouton publier, je dois bien avouer que je suis toujours un peu fébrile (je pense que je ne dois pas être la seule d’ailleurs) et je me demande toujours si ça va plaire ou pas…ça ne dure que quelques instants bien évidemment mais à chaque fois je ressens cette petite appréhension !
  • Échanger et partager avec les lecteurs : c’est un des aspects que je préfère, recevoir des commentaires sur l’article publié et y répondre, échanger sur les expériences  et les avis de chacun. Bien évidemment, pour cet aspect, il ne faut pas avoir peur d’avoir des avis contraires au notre, mais en même temps je pars du postulat que si l’on blogue c’est aussi pour ça, échanger nos points de vue et prendre le risque de ne pas plaire, que des personnes aient des avis contraires au notre. Puis essayer d’expliquer pourquoi l’on n’est pas d’accord, bref un vrai échange quoi !
  • Etre hyper connecté, passer son temps avec son téléphone greffé à la main : tout blogueur qui se respecte comprendra de quoi je veux parler !  Bloguer est très chronophage, si on désire que notre blog fonctionne un temps soi peu, il faut essayer d’être présent un minimum sur les réseaux sociaux. C’est le point de discorde avec mon grand barbu mais aussi mes enfants, j’ai du mal à décrocher de mon téléphone (sauf quand je dors), je surfe sur les blogs et les réseaux sociaux et ça devient très addictif ! Je me rends compte que je suis beaucoup trop avec mon téléphone à la main, j’essaie de le lâcher mais c’est compliqué, il faudrait que je fasse des efforts, je ne voudrais pas que ça devienne un cas de divorce (hein non mon grand barbu ?!). Et encore je me dis que je ne publie qu’un article par semaine, je n’ose pas imaginer comment font mes copinautes qui publie plusieurs articles par semaine (les filles comment faites-vous ?? Vos amoureux ne disent rien ?)
  • Rencontrer de nouvelles personnes tant virtuellement que physiquement : quand on blogue, on crée de nouveaux liens, on s’attache aux personnes avec qui on correspond. C’est un point que j’adore d’autant plus quand cela se concrétise et qu’on rencontre les personnes in real Life. J’ai eu l’occasion d’en rencontrer quelques unes, l’espace de quelques heures, lors du spot des e-fluents organisé par paroles de mamans et je dois bien avouer que c’était topissime ! On met un visage sur la personne avec laquelle on correspond, un son sur les mots que l’on peut lire. J’espère avoir l’occasion de continuer à rencontrer de nouvelles personnes autant de temps que je pourrais bloguer !

Je pense avoir résumer ce qui était important pour moi dans le fait de bloguer, j’ai certainement oublier certains points mais mon expérience, du haut de ma toute petite année de blog, fait ressortir cela et il ne faut surtout pas oublier qu’avant tout bloguer c’est un échange et un partage, on donne un petit peu de nous au travers de tout ces articles, on se livre un peu à la manière d’un journal intime pas si intime que cela au final 😉

Publicités

22 réflexions sur “Pourquoi tu blogues

  1. La brigade d'Annaelle dit :

    C’est toujours sympa de voir les points de vue des autres bloggeurs 🙂
    Pour ma part, depuis une quinzaine de jours je tente de décrocher mais comme toi, ce n’est pas toujours facile. Alors, je m’accorde le « répit » du week-end où mon téléphone est tout simplement éteint et rangé au fond d’un tiroir ^^
    Ici, j’essai (en général, moins ces derniers temps) de publier un article par jour du lundi au vendredi inclus. Ce qui m’aide surtout est le temps que mon mari passe au travail/association qu’il préside … Ca prend pas mal de soirée, du coup j’en profite pour m’avancer 🙂 Et puis, soyons totalement franc: c’est un réel plaisir d’écrire ^^

    Annaelle

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Oh non pas facile de décrocher. Je devrais sans doute m’efforcer à cacher mon téléphone pour ne pas le regarder 😉 un article par jour ouah chapeau ! Ou trouves tu toutes tes idées ? Bonne fin de journée 😉

      J'aime

  2. ColombesMum dit :

    Sympa d’avoir ton retour sur le « blogging »! Ah oui ça prend du temps…mon mari aussi me fait la remarque du telephone, ce pourquoi j’ai largement réduit le rythme et surtout les réseaux (j’en parlerai peut-être sur le blog!). Bonne journée!

    Aimé par 1 personne

  3. Picou dit :

    Je suis bien d’accord, bon, on en a discuté à demi mots mais pour moi c’est ce plaisir à écrire, à créer qui est le moteur, et cette richesse inattendue dans les échanges que l’on a avec ses lecteurs, qui me pousse vers l’avant. C’était super de te voir l’autre jour, ça me fait tout bizarre de te lire pour la première fois en t’imaginant pour de vrai derrière ton clavier! J’adore! Aussi adorable, si ce n’est plus, en vrai qu’en lignes. Et puis je te rassure, mon chéri râle parfois contre le téléphone, mais je serais tout aussi accro avec 1 seul article par semaine, ça n’est pas exponentiel!

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Oh merci tu me flattes 😉 j’étais également ravie de te rencontrer et c’est vrai que maintenant c’est plus rigolo quand on arrive à mettre un visage derrière les mots ! Tu as raison dans ce que tu dis, bloguer aide à nous pousser vers l’avant, à nous surpasser aussi ! Ça me rassure que mon grand barbu ne sois pas seul à me reprocher le téléphone, pas évident de décrocher ! Je me dis quand même que je devrais faire des efforts 😉

      J'aime

  4. mamande4fr dit :

    La rencontre et les échanges sont ce qui me fait effectivement le plus aimer blogger. Je trouve que ça ouvre à d’autres univers que ceux de mon quotidien et c’est très riche ! Ensuite, blogger c’est aussi changer sa manière d’écrire et trouver comment développer des idées. C’est un bon exercice !! 🙂

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Exactement ça ouvre vers d’autres univers et ça donne un peu plus confiance en soi aussi ! Tu as raison c’est un excellent exercice, je suis sure qu’à l’heure actuelle on serait des pro de la dissertation 😉

      J'aime

  5. Mellylovy dit :

    Je blogue aussi pour tout. Et aussi pour les découvertes. J’adore toutes ces petites découvertes que je fais au fil de mes lectures. C’est vraiment enrichissant de bloguer. Par contre c’est clair que ça prend du temps et j’avoue que je n’aime pas trop l’image que je renvois d’être tout le temps coller à mon téléphone. J’essai de travailler dessus et de m’accorder de vraies pauses dans la journée où je ne touche pas à mon téléphone mais c’est pas encore ça. Bonne continuation 😊

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      C’est vrai que l’on découvre beaucoup de choses au travers des blogs, des univers différents, des petites choses auxquelles on aurait pas penser ! Je crois que nous sommes toutes d’accord pour dire que nous avons le téléphone greffé à la main et qu’il faudrait décrocher ! Plus facile à dire qu’à faire 😉 bonne continuation à toi !

      Aimé par 1 personne

  6. Our Little Kosmos dit :

    Moi aussi j’aime ce côté humain du blog et je trouve que c’est parfois vraiment l’occasion de belles rencontres… Simplement virtuelles et parfois plus et ça c’est magique 😉

    J'aime

    • mumtwokids dit :

      Avec du retard, je réponds enfin ! Le côté humain c’est tellement important, j’ai toujours adoré ça, déjà gamine j’avais une correspondante sur internet que j’ai eu le plaisir de rencontrer et avec qui je me suis liée d’amitié pendant des années, tout ça grâce au net ! Pour le blog, c’est un peu la même chose.

      J'aime

  7. Madame Bobette dit :

    Je blogue beaucoup pour les mêmes raisons que toi mais comme toi, je suis bien trop accro à mon téléphone ce que mon mari qui n’a ni Fb, ni IG ni aucun réseau social ne comprend absolument. Donc voilà, pour retrouver une meilleure qualité de vie et éviter le divorce, je vais prendre un peu de recul sur tout ça et peut être être moins présente…

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Je viens de voir ton commentaire, désolée je suis à la bourre 😉 J’envisage aussi de prendre un peu de recul car les reproches sont un peu trop présents et je peux le comprendre mais qu’est ce que c’est difficile de décrocher c’est fou !

      J'aime

    • mumtwokids dit :

      Oui les réseaux sociaux c’est encore pire ! Mon grand barbu a lu les commentaires de cet article et s’est aperçu que je n’étais pas seule, peut-être qu’il va me faire moins de réflexion (ou pas) 😉

      J'aime

  8. lesdelicesdeframboise dit :

    C’est vrai que ça prend du temps de bloguer si on veut être régulière et proposer du contenu de qualité comme le tien 🙂 D’ailleurs en ce moment je n’ai pas beaucoup le temps alors je préfère écrire moins d’articles que d’écrire pour écrire. Pourtant j’adore écrire et je crois que pour moi c’est même devenue une thérapie. Je m’en rends compte maintenant. Les articles dans lesquels je me livre sont les plus durs à écrire mais sont ceux que je préfère écrire, j’ai l’impression d’avancer et de grandir en même temps que le blog.

    Sinon ce que je préfère dan ile fait d’avoir un blog c’est bien sur les échanges, de voir que certaines sont à chaque fois au rendez-vous. J’adore parler avec toi et je suis tellement triste de t’avoir raté à Paris. J’espère que ce ne qu’est que partie remise.

    Bisous

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Oui chez moi aussi c’est devenu une thérapie même si je n’ai pas beaucoup d’articles « personnels », écrire me permet de gérer mon angoisse ! Et les échanges c’est le must, je suis également extrêmement déçue de ne pas avoir pu te rencontrer mais je suis certaine que ça n’est que partie remise, c’est évident
      . Bisous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s