Ce temps partiel que j’affectionne tant…

C’est après avoir lu l’article de bébé est arrivé Ce que ma semaine d’arrêt de travail m’a apportée, que m’est venue l’idée d’écrire cet article.

Ma copinaute Picou-Bulle en avait déjà elle aussi parlé dans un de ses articles : Mes mercredis jolis

Donc je pense que vous avez compris que j’allais vous parler du fait que je travaille 4 jours par semaine ou bien je bosse à 80% si vous préférez.

Pour le moment, je ne bosse pas le vendredi mais peut-être que ça changera l’année prochaine en fonction de ce que décide l’école sur la réforme des rythme scolaire à la rentrée prochaine.

11917790_448106898730709_1254903629_n

Crayon d’humeurMathou Illustrations

Pour rien au monde, et tant qu’on peut se le permettre (j’insiste sur ce point car je ne veux pas que l’on pense que nous sommes riches comme Crésus), nous envisageons, avec mon grand barbu que je continue à travailler comme cela.

Il est évident que pour ce faire, il y a l’aspect financier à prendre en compte. Bien que j’affectionne particulièrement ma nourrice, nous avons remarqué qu’après de nombreux et divers calculs, nous ne perdrons pas forcément au change sur la facture car même si je perds en salaire, nous économiserons en nourrice, soit il y aura une petite perte sur ma fiche de paie mais honnêtement ça ne me dérange en aucun cas de se serrer un peu la ceinture pour cela.

Enfin voilà, venons-en au nœud de l’article 😉 Je pense que toute maman qui  a la possibilité d’effectuer un 80% affectionne, autant que moi, de ne pas travailler un jour par semaine et sans doute ou peut-être pour les mêmes raisons qui font que je l’aime très fort ce 80%.

Pour ma part, tous les vendredis, j’ai l’impression de redevenir une « vraie maman ». C’est un peu bête à lire mais voyez-vous, effectuant plus de deux heures de trajet quotidien pour aller bosser, ça n’est pas moi qui suis là au lever des enfants, qui les fais déjeuner, les emmène à l’école ou chez la nounou, qui suis « à l’heure des mamans et papas » pour la sortie d’école, qui peux discuter 2 minutes avec le maîtresse pour connaître l’évolution de Lapin, qui vais chercher choupette chez nounou et qui ait le compte-rendu de sa journée.

Bref, tout ça, c’est grand barbu qui s’occupe, je ne l’en remercierais jamais assez, heureusement qu’il est là mais il faut bien que je l’avoue, c’est terriblement frustrant, j’ai l’impression de manquer plein de choses, j’ai l’impression de ne pas être là et je déteste ça.

Ça me rend triste aussi, ce sentiment de ne pas remplir mon rôle…ça semble idiot peut-être pour certain ou certaines car un papa est bien évidemment capable de remplir autant ce rôle qu’une maman mais c’est indéfinissable comme sentiment ressenti au creux de mon ventre, avoir le cœur se serrer tous les matins quand je ferme la porte de la maison et monte dans la voiture…Je ne sais pas si vous arriverez à comprendre là où je veux en venir, ça me semble compliqué à exprimer…

Alors le vendredi, outre la corvée hebdomadaire des courses et le ménage, j’essaie de rattraper le temps perdu et de profiter au maximum de mes enfants.

Le vendredi, on se lève un peu plus tard, parce que oui Lapin se réveille systématiquement quand il entend que je sors de la douche le matin…autant vous dire que c’est tôt, bien trop tôt. Je pense qu’il fait en sorte de pouvoir m’apercevoir le matin…

Le vendredi, on déjeune ensemble, je prends plaisir à déposer Lapin à l’école même si c’est toujours compliqué de le faire s’habiller en temps et en heure, je discute un peu avec la maîtresse, je profite de choupette et des ses câlins, on joue ensemble, à deux, à trois, parfois on en profite pour aller boire un café chez O’PA et Man’tine.

C’est une journée un peu speed le matin mais tellement douce par la suite.

Le vendredi, je profite également, pendant la sieste des enfants (oui lapin dort encore les après-midis où il n’a pas école :-D) pour rattraper mon retard hebdomadaire sur les blogs des copines, pour lire un bouquin ou regarder des séries sur Netflix (terriblement addictif ce truc d’ailleurs), tout ça autour d’un bon café et d’une ou deux barres de granolas ! Pour profiter d’un peu de temps pour moi en fait.

Et puis, le vendredi, ça me fait une pause très appréciable dans la routine pesante du boulot, même si j’adore mes collègues (elles se reconnaîtront, vous êtes les meilleures), c’est un peu compliqué en ce moment. Cela fait que je rââââââââââle bien trop souvent (hein grand barbu ?!) et au final ça m’empêche d’aller bosser vraiment sereinement. Donc quand tu tapes deux heures de trajet pour aller bosser et que l’ambiance au boulot n’est pas « YOOOOOOUHOOOOOU » et bien autant dire que tu apprécies encore plus ta pause hebdomadaire (même si qu’on se le dise t’as beau être à 80% la charge de travail correspond à bien plus qu’un 80 %) et de pouvoir profiter EN FAMILLE de ces tendres moments (même si parfois il y a de la chamaillerie dans l’air, surtout en ce moment).

Alors, merci mon 80%, merci de me permettre d’avoir l’impression d’être présente pour mes enfants au moins une journée par semaine, merci de me permettre de faire une pause dans la pression du boulot, merci de me permettre de lire les blogs, des livres, de regarder des séries et d’assurer à mes cours de danse le vendredi soir parce que j’ai la patate ou pas !

J’espère que je pourrais te garder encore longtemps, que les enfants pourront encore longtemps se satisfaire de pouvoir profiter de leur moment à eux seuls un jour entier de la semaine. J’appréciais tellement de pouvoir profiter de ma maman le mercredi même lorsque j’étais ado.

Voilà, j’en ai fini pour mon ode à mes vendredis chômés !

Et vous les mamans ? Comment ça se passe chez vous ?

20 réflexions sur “Ce temps partiel que j’affectionne tant…

  1. Mom and studies dit :

    Perso je suis encore étudiante mais de façon générale et avec 2 kids c’est souvent ce meme jour que je sèche ^^
    Et puis comme toi c’est le seul jour où je peux déposer puis chercher ma grande. L’occasion de parler un peu sur la semaine de ma puce… Donc c’est un peu mon jour préfère ici aussi ^^
    Dur dur de tout concilier quand on est maman!
    Annaelle

    Aimé par 1 personne

  2. mamande4fr dit :

    Super quand ça se passe bien comme ça !! Tes enfants seront ravis d’avoir eu ce temps avec toi. Je n’ai jamais voulu franchir ce cap, me disant que je n’avais pas la fibre « mère au foyer », car j’aime travailler, tout en aimant mes enfants à fond (évidemment !). Là, enceinte du 4eme, je me demande pourquoi pas un 90% ?! Pas encore un 4/5 mais on comme quoi, on évolue !
    À voir ce que je ferai dans 6 mois !!

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Et bien bientôt 4 enfants c’est top ça ! Pour tout te dire je ne me verrais pas non plus mère au foyer mais comme je disais le fait de ne pas être là le matin et le soir pour les enfants en raison du trajet me frustre énormément. Tu bosses dans quoi ?

      J’aime

  3. Entrelescailloux dit :

    Je suis à 80% aussi, mon jour n’est pas fixe, il est soit le mardi soit le jeudi selon le planning. J’aurai bien aimé qu’il soit le mercredi une fois sur deux par ex mais il faut partager les mercredis… Cela dit, même si je n’ai pas le mercredi, je suis contente d’avoir un jour en plus par semaine pour m’occuper de toutes les choses de la maison.

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Je comprends, c’est vrai qu’en terme d’organisation c’est plus simple un jour fixe. L’année prochaine j’envisage d’échanger le vendredi avec le mercredi, j’espère que ma hiérarchie acceptera…C’est vrai que ce jour permet de faire plein de choses qu’on n’a pas le temps de faire la semaine.

      Aimé par 1 personne

  4. ourlittlekosmos dit :

    Coucou,
    J’adore ton article !!!! Peut-être parce que moi aussi j’ai mes vendredis chômés^^
    Je comprends ce que tu veux dire même si contrairement à toi j’ai la chance de voir Charlie le matin et le soir… Et pourtant j’ai l’impression que je ne suis pas toujours à la hauteur, je culpabilise quand je suis avec lui le soir et que nous sommes tous les deux fatigués de nos journées.
    Pour moi le vendredi, pas d’article, pas de blog (sauf un peu pendant la sieste si Charlie daigne dormir^^), pas de boulot, pas non plus de café avec les copines… Rien que Charlie et moi (et le ménage). Nous passons notre journée ensemble et on fait le ménage tous les deux. Il m’accompagne partout dans la chambre pour faire le lit, dans la buanderie pour les lessives et dans la cuisine pour la vaisselle ou le repas. Je trouve ça top de lui montrer tout ça et de partager ça avec lui. Nous jouons, nous dansons (ne te moque pas s’il te plait^^), nous chantons. Je lui fais la guerre des bisous aussi^^
    Bref, le vendredi je suis toujours heureuse !
    Heureuse, parce qu’il est là et parce que ces quelques heures n’appartiennent qu’à nous.

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Merci, ton commentaire me touche. Je pense que nous sommes nombreuses à ressentir ce sentiment. En tout cas, ici aussi, Choupette aime m’accompagner dans le ménage…l’aspirateur est un aimant à bébé. Aujourd’hui j’ai pris ma journée, je suis contente car une fois de plus je suis présente pour les loulous et en plus cette après-midi la maitresse m’a demandé de participer à une activité cuisine à l’école, autant te dire que Lapin trépigne d’impatience. Et puis comme chez toi, on chante et on danse…le soir quand je rentre, mon grand barbu a mis la musique et tout le monde chante, danse et range la maison en dansant ;-)))

      Aimé par 1 personne

  5. Picou dit :

    Merci pour la référence! Du coup je vais pas te re-résumer ce que j’en pense mais comme toi je suis vraiment fan de cette organisation à 80% qui me convient, même si ce n’est pas encore parfait. Je vais d’ailleurs demander un changement définitif de contrat sur ce modèle, parce que j’aurais du mal maintenant à revenir en arrière!

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      De rien c’était normal comme tu avais déjà fait un article sur le même sujet. C’est vrai que revenir en arrière c’est compliqué, je l’avais fait pour Lapin et franchement c’est dur à reprendre comme rythme et puis avoir ses enfants avec soir c’est tellement appréciable (même s’il y a forcément des moments où on apprécie moins)

      J’aime

  6. Madame Bobette dit :

    C’est super que tu puisses t’octroyer ton 80%. Et je comprends que tu le savoures vu ton rythme le reste de la semaine. J’avais pris 6 mois à 80% pour Tess mais ça devenait compliqué au bout d’un moment financièrement. Je referai pareil pour BB2. Au moins 6 mois comme Tess et peut être plus si ça passe financièrement. On verra par la suite et ce que ça donne au bout de 2 ans sans l’aide de la CAF mais qu’Est-ce que j’apprécierai pouvoir offrir ce temps à mes enfants…

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Pour le moment j’ai encore un remboursement CAF don ça va…après ça va être plus compliqué mais à force de montages financiers dignes des plus grandes banques on s’aperçoit qu’entre ce que je donne à la nounou et ce que je perds il n’y a pas une grande différence. Et il faut dire aussi que dans la fonction publique quand tu es à 80% tu es payé 85.7 % ça aide un peu…mais ça n’est pas donné à tout le monde c’est clair !

      J’aime

  7. bootsandpepper dit :

    Que je te comprends ! Cette année je m’offre le luxe d’un 50%, et franchement j’ai l’impression de revivre. Je profite de mes enfants, je souffle, je peu préparer mes cours sans bosser jusqu’à minuit (@vismaviedinstit), je peux aussi assurer les journées enfant malade et les rdv chez le pédiatre sans avoir à quémander un jour off, et je peux aussi aller faire de l’aquabike 😀 ! Vie de rêêêêêêve héhé ! Bisous

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Je valide ! Surtout qu’en tant qu’instit vous avez énormément de boulot à la maison, j’ai ce souci la en moins. Bref c’est vrai que c’est un luxe mais je pense que ça peut jouer énormément sur l’équilibre familial.

      J’aime

  8. lau and the girls dit :

    Je l’ai testé pendant quelques mois, quand j’ai repris le boulot après la naissance de ma première fille. Et franchement, il était béni ce 80 %. D’autant plus que je bénéficie aussi d’un jour de télétravail par semaine. Donc je n’allais plus que 3 jours par semaine à Bruxelles. Un rythme de vie que j’affectionnais particulièrement.
    Aujourd’hui, pour des raisons professionnelles et financières, je ne peux plus me le permettre. Mais j’ai l’espoir de pouvoir le reprendre un jour !
    Bises,
    Lau

    Aimé par 1 personne

  9. lesdelicesdeframboise dit :

    Je comprends que tu affectionnes tant ce jour. D’ailleurs je ne comprends pas que ça ne soit pas proposé de manière plus systématique aux parents, y compris un temps partiel. Je pense même que ça pousserait certaines personnes à revenir sur le marché de l’emploi. De même que le télétravail.
    Tu sais qu’ici je ne travaille pas pour le moment et s’il le faut je reprendrai un temps plein mais clairement ce n’est pas ce qui me correspondrait le mieux en tant que maman.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Je pense en effet que tu as raison, si de telles possibilités étaient offertes avec une perte de salaire moins élevée sans doute que cela permettrait le retour au travail pour certains…après le choix du temps partiel est aussi une question de vision des choses, il y a des mamans qui ne s’y verraient pas du tout et qui arrivent très bien à concilier les choses comme cela, me concernant Ca n’est pas le cas et je sais que tu penses pareil ! Bises à toi

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s