Quand je serais grand…

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais pour ma part, j’adore écouter mon Lapin lorsqu’il me raconte ce qu’il voudrait faire quand il serait grand ou qu’il se met dans la peau du personnage qu’il souhaiterait devenir.

Quand-je-serais-grand

J’ai déjà relaté les histoires qu’ils pouvaient se raconter avec ses jouets dans un précédent article : Cette imagination débordante…

Je suis toujours admirative des capacités imaginatives de nos enfants, comment ils réussissent à s’évader et à s’inventer ou se projeter dans leur vie future.

Alors bien évidemment, rien de bien original chez Lapin dans ce qu’il souhaiterait faire, quoi que…mais quand il imagine la vie qu’il aura quand il sera adulte ça me fait toujours sourire car je sais que c’est très peu probable que cela se déroule de la sorte mais en même temps c’est mignon de voir la conviction qu’il met dans ses « rêves ».

A titre d’exemple, parfois, il nous dit qu’il veut conduire des tracteurs et avoir un ferme mais en vrai, ça c’est le rêve de son cousin, et son cousin c’est son modèle sauf que ce dernier voue une réelle passion pour ces engins et la vie de la ferme, tandis que mon lapin, les travaux extérieurs et lui c’est pas la top entente, les animaux de la ferme c’est beau mais de loin…il n’irait pas ramasser les bouses de vache, ah ça non ! Tout comme faire du jardin avec son père, ça va bien 5 minutes….bref nous savons très bien que ça n’est pas ce qu’il fera de son futur.

Il y au aussi d’autres fois où il se déguise en ninja-archer super-héros, oui rien que ça et dans ces cas là il nous dit « quand je serais grand je serais un ninja avec un arc » sous réserve que cela soit réellement un métier, peut-être que dans quelques temps ça en deviendra un, on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve. Il entre dans la peau de son personnage, vêtu de son carquois, de ses fausses flèches et de lunettes de chantier trop grandes pour lui que son père lui a donné et court défendre, corps et âme, cascades et roulades à l’appui, la veuve et l’orphelin, en l’occurrence sa sœur choupette qui tient souvent le rôle secondaire de son aventure et qui s’y plaît bien d’ailleurs. Moi je veille au grand de loin et il est ninja-archer jusqu’à ce qu’arrive l’inévitable chute et qu’il arrête…boumbadaboum !

Mais visiblement ce qui revient le plus fréquemment et depuis quelques temps déjà, ce qu’il aimerait devenir plus tard c’est policier. Ben oui, c’est bien connu les filles veulent devenir maîtresse et les garçons policier.

Et bien ici nous n’y avons pas coupé ! Lapin nous disait déjà l’année dernière dans ses phrases d’enfant « quand je serais grand, je seras police mais policier à moto avec un habit bleu et des menottes (ça n’est pas le pistolet qui lui vient en premier à l’esprit bizarrement). Entre nous je crois que l’image qu’il a c’est plutôt un gendarme qu’un policier, en campagne y’a pas de policiers mais au fond c’est à peu près la même chose…

D’ailleurs, il me dit souvent « maman si dans ton travail tu vois un policier blond à moto ça sera moi, on travaillera ensemble », j’adore quand il dit ça car il y croit tellement, il s’imagine que je serais toujours là même mais bon s’il y savait…

Pour la petite précision, je ne travaillerais sans doute pas avec lapin si par inadvertance il faisait carrière dans la police mais bon  allez faire comprendre le métier de greffier à un enfant de bientôt 5 ans, déjà que les adultes ne le comprenne pas non plus….j’ai dû le schématiser au maximum avec des mots d’enfants et il a retenu que je travaillais avec des policiers (ce qui n’est pas totalement faux non plus).

Bref, quand il sera grand, il sera policier…je préfère policier à ninja quand même, pas vous ? Même si c’est sans doute aussi dangereux mais plus réalisable. Au final, il a une âme de justicier mon lapin…C’est attendrissant de voir la conviction avec laquelle il se projette.

Il se projette même dans sa future maison, en disant qu’il vivra avec son copain J…et que tu comprends maman je ne pourrais pas avoir de femme et d’enfants car c’est trop dangereux comme métier policier et puis les filles c’est nul…oui oui à même pas encore 5 ans, ils sont déjà machos (même si ses parents s’efforcent de lui faire comprendre le respect d’autrui et l’égalité entre tous mais ça n’est pas le sujet de cet article)

Alors c’est fort probable qu’il change d’avis, qu’il veuille faire autre chose de sa vie car en même temps, qui d’entre nous/vous a la vie dont il rêvait à 4 ans ?

Je pense qu’il n’y a personne. Moi j’aurais voulu être danseuse étoile…je crois que c’est un peu loupé !

Mais je pense qu’il ne faut pas briser les rêves de nos enfants, qu’il faut les laisser croire qu’ils peuvent devenir ce qu’il désire même si c’est farfelu même si ninja ou princesse c’est très peu probable, l’imaginaire c’est tellement important et ça permet de construire leur personnalité.

Et puis quoi qu’il en soit, mon lapin, tu sera libre de faire ce que tu veux (dans la limite de la légalité bien évidement, oui avoir une maman qui fait du droit c’est jamais facile ;-)), tu feras des études ou pas, tu seras ninja ou pas, tu seras policier ou pas, tu vivras avec ton copain J ou ta copine X ou pas, tu auras des enfants ou pas, tu deviendras ce que tu voudras du moment que tu es heureux.

Et vous, quels sont les rêves de vos enfants ?

 

8 réflexions sur “Quand je serais grand…

  1. ourlittlekosmos dit :

    Oh je trouve que ton loulou a des rêves trop mignons !
    C’est l’imagination qu’on les enfants et ce que je trouve d’encore plus fou c’est cette capacité à imaginer sans que rien ne puisse venir entraver leurs rêves. Il y a toujours une solution et une possibilité de faire les choses même les plus incongrues.
    En tous cas tu as raison de lui dire qu’il pourra faire ce qu’il veut et de ne pas vouloir briser ses rêves. Je suis bien d’accord avec toi.
    A bientôt !

    PS : de greffier à danseur étoile il y a un monde^^ 😉

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Merci beaucoup pour ton commentaire très gentil. Je suis d’accord avec toi les enfants trouvent toujours une solution même dans leurs rêves les plus fous tout se passe sans encombre 😉 Et oui il y a un monde entre greffier et danseuse étoile, a 4 ans j’aurais jamais rêvé de ça…la preuve on peut faire de grandes études et ne pas faire un métier élitiste

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s