La grande section ou le désir d’indépendance

C’est évident, toute maman qui se respecte ayant des enfants en âge d’être scolarisé n’a pas pu manqué le truc le plus important de la semaine passée : LA RENTREE SCOLAIRE.

ecole-des-secrets

Crayon d’humeurMathou Illustrations

Alors non je ne vais pas vous raconter en long en large et en travers la semaine de rentrée de Lapin car elle s’est bien déroulée.

Finalement j’étais la seule à avoir une légère appréhension dû au fait qu’il était séparé de tous ses copains de l’année dernière…comme quoi un enfant ça se pose beaucoup moins de questions et s’ils se sentent bien tout roule !

Bref, pour cet article, j’ai décidé de vous raconter quelques petites anecdotes sur le comportement de notre Lapin, fraîchement rentré en Grande Section, et son désir d’indépendance qui s’affirme de plus en plus… d’ailleurs, je trouve qu’il a vachement mûri en l’espace de quelques temps notamment dans sa façon de parler (et les repartis qui vont avec !)

Alors pour commencer, lorsque nous nous préparions pour le D-DAY, j’ai eu le droit à « Surtout Maman, tu ne fais pas comme l’année dernière, tu me demandes pas tous les jours ce que j’ai fait !« 

Voilà les choses sont posées, en gros maman laisse moi tranquille…moi qui était toute contente d’avoir poser une journée pour faire la rentrée avec lui, j’ai été quelque peu refroidie 😀

Ensuite, au retour à l’école après la pause déjeuner, il me dit dans la voiture : « Maman, tu n’as pas besoin de descendre de voiture,  je vais aller à la grande récré du midi seul »

Et vendredi dernier, unique jour où je peux me sentir un peu présente auprès de mon fils dans sa vie scolaire, il me dit, de bon matin « Maman tu me laisses à la barrière et quand mon cartable il peut rouler, j’y vais tout seul. »

D’ici qu’il veuille que je le dépose en haut de la rue pour continuer seul à pieds après y’a pas long feu…mais bon il n’a que presque 5 ans quoi, c’est pas encore un ado à avoir honte de ses parents, je me trompe hein ??!!!

Bref, si je n’y vois pas là un réel désir d’indépendance de la part de mon grand c’est que je suis vraiment blonde…bon c’est un peu vrai mais je vous rassure, j’ai parfaitement compris le message.

Je sais que dans les grandes villes le vigipirate interdit d’emmener les enfants jusqu’à leur classe mais dans mon village, on peut les déposer dans la classe et j’avoue que j’aimais bien ça, j’avais l’impression de m’investir un peu dans la vie scolaire de mon fils…mais Lapin en a décidé autrement, au grand désespoir de maman, ah ah 😉

Mais comme je suis une super maman, je ne lui pose aucune question sur le déroulement de sa journée, même si j’en ai très envie, et le laisse aller seul à l’école, même si je le surveille de très près et que j’aime pas trop ça quand même.

Outre ce désir d’indépendance, je me suis rendue compte (même si je le savais déjà au fond de moi-même), que sans que je le saoule avec mes questions du style « Tout s’est bien passé ? » « Tu as fait quoi à l’école aujourd’hui ? », « Tu as joué avec qui ? » (oui je me rends bien compte moi-même en l’écrivant que c’est trop relou…) et bien mon Lapin nous racontait volontiers ses journées dès qu’il l’avait décidé.

C’est donc avec une grande fierté tant pour lui que pour ses parents (il faut bien l’avouer) qu’il nous récité sa jolie poésie sur le cartable qui est parti en vacances en nous citant bien l’auteur comme nous le faisions nous-même enfant et qu’il a écrit son prénom sur ses fournitures scolaires et enfin qu’il nous a récité ses alphas voyelle (pour celles qui ne connaissent pas encore je vous laisse chercher).

Et ça se sont des choses qu’il ne faisait pas l’année passée, nous devions lui tirer les vers du nez pour savoir quoi que ce soit.

Donc voilà, mon bébé grandit, c’est un grand désormais.

Le fait d’être en Grande Section l’a peut-être incité à mûrir, il s’est sans doute dit « maintenant je suis dans les plus grands donc je peux faire seul«  et c’est à nous, parents, de le laisser voguer vers sa quête d’indépendance même si on voudrait que ça n’aille pas trop vite.

Ma foi tant qu’il vient me faire encore des bisous et des câlins, je m’en accomoderais !

Et chez vous, vos enfants aussi veulent faire seuls comme des grands ?

 

14 réflexions sur “La grande section ou le désir d’indépendance

  1. Picou dit :

    Ici aussi je commence à percevoir des fois des petites remontrances de ma Chouquette « mais non ne m’aide pas », en gros, mais elle est encore bien contente d’avoir les calins, ou de me prendre pour une esclave quand ça l’arrange, hein!

    Aimé par 1 personne

  2. Maman BCBG dit :

    Oooohhhh ça doit être adorable de voir son enfant vouloir être indépendant comme ça (et ça doit donner aussi un peu le spleen !!)

    Mon fils est rentré en petite section, et comme c’est un vrai moulin à paroles j’ai là chance qu’il raconte assez volontiers sa journée… même si parfois je n’y comprends rien du tout !!!

    Aimé par 1 personne

  3. lesdelicesdeframboise dit :

    En tant que parent on doit être content de les voir évoluer et prendre leur indépendance mais on doit quand même être frustrés de voir qu’ils commencent à avoir leur jardin secret, qu’ils ont une vraie vie en dehors de nous en fait !
    Bon moi le mien je ne dirai pas qu’il veut faire comme les grands pour le moment 😀
    Bisous

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s