Une timidité naissante ?

Le voici  l’article hebdomadaire en ce jour de fête des mères, au passage je souhaite une jolie fête des mères à toutes les mamans et surtout à la mienne que j’aime le plus grand du monde 😉

Encore une fois, j’ai versé ma petite larme quand mon grand bébé (oui parfois c’est un grand bébé plutôt que mon lapin) m’a offert son cadeau « home made » ou plutôt « school made » et m’a récité son joli poème (c’est ce que je préfère le poème), il était tellement impatient de me l’offrir que dès que je me suis levée il a couru le chercher dans sa chambre, dans laquelle j’avais interdiction d’entrer depuis 4 jours…et il n’a pas arrêté de me demander si ça me plaisait…

Je l’ai bien évidemment félicité comme il se doit et couvert de bisous d’amour, ce qui m’amène donc au sujet de cet article puisque avec mon grand barbu nous avons remarqué depuis quelques temps que lorsque nous faisions un compliment à notre fils, il faisait preuve d’un débordement d’émotions qu’il avait du mal à maîtriser.

Je m’explique, dernièrement, nous l’avons félicité pour une chose des plus banales, de mémoire une fois c’était parce que nous l’avions trouvé particulièrement sage et une autre fois parce qu’il avait reproduit un dessin correctement et que nous avions trouvé ça joli. Comme je vous dis, des choses vraiment banales mais ce dernier nous a surpris puisqu’il s’est mis à rougir comme une pivoine et avoir les yeux remplis de larmes tant il était fier mais aussi gêné par ce compliment qui pour nous semblait anodin, puis il est venu se nicher dans nos bras pour se cacher.

Sur le moment, nous pensions que c’était une réaction isolée mais en réalité il s’avère que dès que quelqu’un lui fait un compliment il baisse les yeux, rougis et exprime un certain malaise.

Alors mon fils serait-il légèrement timide ?

J’en parlais, pas plus tard qu’hier, avec un amie qui me disais que sa fille du même âge réagissait de la même façon, peut-être est-ce dû à l’âge et à cette période du fucking four (oui depuis que j’ai appris l’expression je l’utilise tout le temps :-D), peut-être qu’il mûri et se rend plus compte de l’importance des mots ou bien peut-être est-ce le signe d’une timidité naissante et dans ce cas il va falloir que nous ayons les bonnes clés en mains afin que ça ne soit pas handicapant pour notre fils, il va falloir trouver les mots justes pour qu’il réussisse à garder confiance en lui.

Pour le moment, ça n’est pas gênant au point de l’empêcher de parler à quelqu’un ou de le bloquer dans certaines situations mais je voudrais éviter cela. Actuellement, on est plutôt au stade du « je me cache derrière mon grand papa plutôt que de parler à la personne inconnue en face de moi », « je rougis pour une rien ».

Il faut dire que je parle en connaissance de cause puisque je suis moi-même une grande timide, ça c’est amoindri avec le temps mais je ne suis toujours pas très fan du téléphone (sauf au boulot bizarrement) et je rougis très trop facilement on dirait pas hein ;-)) Petit conseil au passage, lorsqu’une personne rougit, s’il vous plait, ne lui faites pas remarquer, il n’y a rien de pire pour accroître la gêne…on le sait qu’on rougit alors cela ne sert à rien d’en rajouter, c’est très énervant de nous mettre face à notre gêne. 😉 

Donc, revenons en à lapin, sa timidité et ses émotions à fleur de peau, je pense que c’est un peu compliqué de faire face à ce genre de trait de caractère…

De ce fait, je me pose des questions existentielles…les parents timides engendrent-ils des enfants timides ? D’après de nombreuses études, il semblerait que cela soit héréditaire (punaise on est dans la panade). Peut-être aussi que mon stress permanent n’a pas favorisé cette timidité ? Je ne sais pas, c’est possible…j’aimerais vraiment éviter qu’il ne soit aussi atteint que sa mère même si bien sûr ma timidité ne m’a pas empêché de suivre ma scolarité, je sais que parfois ça peut créer de la phobie scolaire, je n’en étais pas à ce point mais ça m’a bloqué dans pas mal de situations lorsque j’étais gamine et adolescente

Donc, désormais, c’est à nous, grand barbu et moi même, de l’épauler le mieux possible et de lui donner au maximum confiance en lui en espérant que cela fonctionne et cela ne fasse pas comme pour moi, car mes parents ont fait beaucoup pour m’aider et ça n’a pas été évident….la timidité prenant souvent le dessus..

Il faut quand même que je vous dise que notre lapin a aussi très bien compris ce que ça voulait dire d’être timide et parfois s’en sert pour ne pas répondre à quelque chose ou quand il n’a pas envie de faire une activité, heureusement que nous savons faire la différence entre les deux…ils sont malins ces petits bonhommes 😀

Et vous, vos enfants sont-ils aussi un peu timides ? Pensez-vous que l’âge y est pour quelque chose ?

 

 

 

Publicités

14 réflexions sur “Une timidité naissante ?

  1. Picou dit :

    Je pense clairement que l’âge y est pour quelque chose! Ma chouquette d’ordinaire peu timide, commence aussi à se la jouer impressionnée…tout à l’heure elle n’a pas réussi à me dire « bonne fête maman » – trop impressionnée – et quand on se moque gentillement d’elle, elle semble avoir un peu honte…rien de bien méchant mais elle ne me faisait pas ça avant et j’avais aussi remarqué ça chez ma fille aussi!

    Aimé par 1 personne

  2. Virginie Neleditesapersonne dit :

    On dirait moi ! Moi aussi grande timide pendant des années, je devenais rouge dès que je parlais… je l’ai assez mal vécu je dois dire. ça m’a pas mal bloqué pendant mes tsages et mes premières années au boulot… et puis c’est passé (enfin je rougis encore parfois mais c’est devenu plus rare! et j’ai aussi remarqué qu’aux changements hormonaux, ça revenait : pendant les grossesses par exemple). Bref, je suis comme toi, super angoissée à l’idée d’avoir transmis ça à mes enfants ! d’autant que j’ai l’impression (stupide mais bon) que c’est encore plus pénalisant chez un mec… Mon grand n’est pas encore à l’école mais je suis super vigilante à ses réactions, face aux autres enfants (en ce moment au parc, il a tendance à s’effacer quand d’autres gamins viennent sur les jeux, ce qui m’inquiète un peu; alors que chez la nounou il s’impose complétement – mais peut être parcequ’il est en terrain connu…).
    Enfin tout ça pour dire que j’ai essayé d’analyser ma timidité pour essayer de comprendre comment éviter de la lui refiler ;-).
    Et finalement je crois qu’en ce qui me concerne c’était surtout une question de contexte familial particulier on va dire. Donc pour lui, on essaie de lui donner confiance en lui-même, lui montrer qu’il n’y a pas de honte dans quoique ce soit… lui parler normalement (pas comme à un bébé car à mon avis la tendance à infantiliser n’aide pas à leur donner confiance). Et au contraire, on évite (bon clairement on y arrive pas forcément encore ;-)) de trop le féliciter pour tout et n’importe quoi… histoire de bien marquer le coup quand il y a de quoi (bon OK dans les yeux de la maman il y a toujours de quoi…)
    Voilà… on verra mais clairement j’espère que mon loulou ne passera pas par des périodes de timidité maladive comme j’ai connu… Et tu as bien raison : arrêtez de nous dire quand on rougit !! Il n’y a rien de pire !!!

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      En effet, nous semblons assez similaires 😉 c’est bien si tu as réussi à trouver ce qui te rendait timide, moi je ne sais pas trop, il faudrait peut-être que j’envisage une thérapie 😉 Je pense que tu as trouvé la bonne méthode pour lui donner le maximum de confiance en lui, c’est primordial !

      Aimé par 1 personne

  3. mamansurlefil dit :

    Oui, certains en jouent beaucoup. ma fille de 6 ans est passée par cette phase alors qu’elle a un caractère hyper sociable (trop même parfois !)… Aucun filtre aucune timidité. Et j’essaie d’entretenir cela au max car je suis moi-même une grande angoissée et une grande timide… Mon fils parait l’être beaucoup plus. Mais, il a 4 ans, comme le tien et j’espère aussi que ce n’est qu’une phase. pour l’instant, il a besoin d’un temps d’adaptation avec les adultes mais est plutot à l’aise avec les enfants. Je crois que cela reste un trait de caractère inhérent à chaque enfant mais qu’en restant vigilant, comme tu le dis si bien, on peut atténuer tout ça !

    Bonne journée

    Virginie

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Peut-être cette fameuse phase des 4 ans…de ce que je lis ça a l’air d’être un âge durant lequel on est plus méfiant. Mon lapin est plutôt comme le tien à savoir un temps d’adaptation avec les adultes mais avec les enfants tout roule…

      Aimé par 1 personne

  4. mam2girls dit :

    Je ne sais pas si c’est l’âge, possible. Après je connais un petit bout qui depuis c’est 2 ans se montrent pas forcément timide ( avec les personnes qu’il connaît ) mais n’a pas confiance en lui. Ce n’est pas facile de savoir comment faire !!

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Non pas évident du tout de savoir comment réagir dans ces cas là, je pense pour le coup que le tout est dans l’explication et la confiance qu’on lui donne et qu’il ne faut pas brusquer sinon ça risque de faire des blocages….

      J'aime

  5. mam2girls dit :

    C’est ça ne pas insister sur le côté timide, le valoriser. Avec ce petit au boulot on essaie de lui faire des choses à responsabilité ( mettre la table , sortir les sacs de linge…)et des activités plus en individuel pour qu’il voit qu’il réussi.
    Après vous êtes là pour lui , vous l’entourer c’est l’essentiel. Et puis il faut de toutes les personnalités. Mais c’est sur qu’en tant que parents c’est pas toujours facile.

    Aimé par 1 personne

  6. lesdelicesdeframboise dit :

    Ton article fait forcément écho en moi car je suis aussi une grande timide. Je crois que tu avais raison quand un jour dans les commentaires, tu m’as dit qu’on se ressemblait !
    Définitivement je crois que j’ai mon double dans la blogosphère, et j’ai aussi un barbu à la maison 😀
    Je ne peux te dire si c’est une phase normale pour un enfant ou si ça passera, mais je suis sûre qu’avec des parents comme vous, il aura les armes nécessaires pour affronter cela et aura toute la confiance et l’amour dont il aura besoin 🙂
    bises

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Il faudrait donc qu’on se rencontre dans la real Life 😉 j’espère que nous saurons faire en sorte que sa timidité ne soit pas handicapante et j’espère aussi qu’il n’aura pas tendance à rougir comme moi…bises

      J'aime

  7. venessayatch dit :

    Ma fille a été une grande timide à l’entrée de l’école en petite section, refusant de parler à quiconque. ce n’est que n’est la fin de l’année qu’elle a commencé tout doucement à s’ouvrir.Maintenant ca va mieux. je pense que la fratrie l’a beaucoup aidée dans ce sens. et puis elle fait de la danse. je pense que ca l’aide un peu à s’extérioriser.

    Aimé par 1 personne

    • mumtwokids dit :

      Merci de ton commentaire. En effet la danse aide à s’extérioriser (c’est pas pour rien que j’en fais depuis….bien trop longtemps maintenant), et le fait d’avoir des frères et sœurs peut aider à s’affirmer ! Bonne soirée

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s